NON au changement de fonctionnement de la carte ADA des demandeurs d’asile

Jusqu’en octobre 2019, les Demandeur.se.s d’Asile pouvaient percevoir leur aide grâce à une carte de retrait fournie par l’Ofii. Cette carte leur permettait de retirer leur aide sous forme d’argent liquide (pour mémoire, 204 € /mois pour une personne seule hébergée) dans n’importe quel distributeur automatique.

Depuis le 5 novembre 2019, sur décision de l’Ofii, cette carte est devenue une carte de paiement avec impossibilité de faire des retraits et les premiers retours sont inquiétants :

  • pas de sans contact : la carte est à débit immédiat avec vérification du solde, le sans-contact n’est pas permis. Donc impossible de faire des petites transactions dans certains endroits ;
  • refus : certains commerçants méfiants ne reconnaissent pas cette carte et la refusent ;
  • plus d’argent liquide : dans la théorie, certains magasins (notamment ceux de la chaîne Casino) pratiquent le cashback, mais peu le proposent, en particulier ceux ayant des distributeurs à proximité.

De nouveaux désagréments dans le quotidien des demandeur.se.s d’asile, déjà compliqué, même si beaucoup de bénévoles d’associations d’aide et de soutien cherchent des solutions de substitution avec de mauvaise surprises (la carte marche très mal dans les stations services).

Cette situation avait été anticipée et dénoncée par de nombreuses association. Dès août 2019, la Ligue des droits de l’homme – LDH a lancé une pétition demandant à l’Office français de l’Immigration et de l’Intégration – OFII et à la Direction Générale des Étrangers en France – DGEF d’annuler la réforme relative au fonctionnement de la carte ADA.

Il est encore possible de signer cette pétition disponible ici : http://chng.it/ywv4RJVB

et d’interpeller vos députés et sénateurs pour revoir le fonctionnement de cette carte.

Les Voisins Solidaires de Versailles, membre du Réseau Amy, ont interpellé les députés et sénateurs des Yvelines. Retrouvez l’article consacré à ce courrier sur leur site : https://vs-versailles.fr/reforme-de-la-carte-ada-vsv-sadresse-aux-representants-de-la-nation/