Conférence de presse du 13 avril 2018

Source : LE MONDE | 14.04.2018 | Par Laura Hubert

http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2018/04/14/les-etats-generaux-des-migrations-appellent-a-ne-pas-voter-la-loi-collomb_5285326_1654200.html

Les Etats généraux des migrations appellent à ne pas voter la loi Collomb
Les associations de soutien aux immigrés se réuniront pour des journées nationales les 26 et 27 mai à Paris. En attendant, elles font entendre leur voix.

Le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, lors des questions au gouvernement, à l’Assemblée nationale, le 11 avril.

« Nous vous appelons à ne pas voter cette loi. Il faut cesser cette guerre aux migrants. C’est avec eux que nous ferons la société de demain »… Vendredi 13 avril au matin, ces mots, adressés aux députés, ont résonné dans le foyer de l’Arve (Paris 15e) pour la deuxième conférence des Etats généraux des migrations (EGM). Continuer la lecture de « Conférence de presse du 13 avril 2018 »

Vademecum des gestionnaires de centre

Hébergement des migrants à Paris et en Ile-de-France sept 2016

Annulation partielle du Vademecum des CHUM / Décision T.A. de Paris du 13 avril

Il y a un an, la Cimade, Dom Asile, le GAS et le Gisti, défendu par l’avocate Mylène Stambouli, ont contesté devant le tribunal administratif de Paris, le vadémécum établi par le préfet de région Ile de France pour les centres d’hébergement d’urgence migrants.

Par un jugement du 13 avril 2018 (cf PJ), le TA vient d’annuler partiellement ce vademecum, sur les motifs de fin de prise en charge en considérant que ce contrôle de la situation administrative ne faisait pas partie des critères à évaluer pour l’entrée ou le maintien dans l’hébergement d’urgence prévu par l’article L. 345-2-2 du CASF.

Ainsi, le TA estime qu’au nom du principe d’inconditionnalité de l’hébergement, trois des motifs de fin de prise en charge n’aurait pas du être intégré à ce vademecum :

– absence le jour du passage du GIP

– absence réitérée aux rendez-vous proposées par les préfectures ou refus de mener les démarches à leur terme

– la personne n’a effectué aucune démarche

Le préfet a tenté de faire reporter les effets de l’annulation (d’où le long délai pour obtenir une décision) mais sans obtenir gain de cause. Ainsi, cette décision a des effets sur les prochaines décisions de fin de prise en charge mais également sur celles déjà notifiées.

Cette décision prive l’Etat de son meilleur outil pour remettre les personnes hébergées à la rue. Il est possible qu’ils trouvent vite une parade (notamment en transformant ces lieux en hébergement d’urgence asile, qui permettrait des fins de prise en charge de ce type). En attendant, n’hésitez pas à être vigilant si vous voyez des fins de prise en charge sur ce motif, pour contrer ces décisions.

Dom’Asile
TA Paris, 13 avril 2018, Cimade et autres, N°1704945(1)

RESF78 – Asaël : avocate des “enfants sorciers” du Congo

Asaël est ambassadrice de l’UNICEF dans son lycée.
Elle a participé avec son amie Liora, au concours de plaidoiries des lycéens organisé par le mémorial de Caen. 
Voilà comme elle s’explique : “Nous avons plaidé en faveur des enfants considérés comme sorciers en République démocratique du Congo et nous avons été récompensées par le prix AMNESTY INTERNATIONAL. Ayant moi même vécu au Congo pendant 13 ans cette situation me touche particulièrement et nous voulons prêter nos voix à la défense des enfants dont les cris et les pleurs ne sont pas entendus.

La suite sur le site de RESF78 : http://www.resf78.ouvaton.org/spip.php?article303

Lettre ouverte aux députés et sénateurs des Yvelines à propos du projet de loi « pour une immigration maîtrisée et un droit d’asile effectif »

Voici la lettre ouverte qui a été envoyée par le Réseau Accueil des Migrants en Yvelines aux députés et sénateurs des Yvelines à propos du projet de loi « pour une immigration maîtrisée et un droit d’asile effectif »

À lire ci-dessous ou disponible au format PDF Lettre-ouverte senateurs-deputes projet de loi asile et immigration


 

 

Le 7 mars 2018

 

Madame la Députée, Monsieur le Député, Madame la Sénatrice, Monsieur le Sénateur,

Vous débattrez prochainement d’un projet de loi portant sur l’immigration et l’asile.

Le Réseau pour l’Accueil des Migrants en Yvelines (AMY) – réseau constitué de plus de 20 associations ou collectifs défendant un accueil digne des migrants – tient à vous alerter sur les effets dramatiques qu’aurait cette loi, si elle était adoptée : la majorité de ses dispositions fragiliserait les droits fondamentaux des personnes étrangères. Elle dégraderait les conditions de dépôt des dossiers et de recours et augmenterait les délais de rétention.  Nous vous soulignons quelques points très alarmants :

Continuer la lecture de « Lettre ouverte aux députés et sénateurs des Yvelines à propos du projet de loi « pour une immigration maîtrisée et un droit d’asile effectif » »

Le réseau AMY et les États Généraux des Migrations

Les États Généraux des Migrations sont un processus dans lequel sont impliqués des centaines de collectifs et d’associations locales ou nationales présentes sur le terrain aux côtés des personnes étrangères. Partout en France, ces acteurs se concertent et organisent des événements publics pour dénoncer la politique actuelle et être force de proposition afin d’obtenir un changement radical de la politique migratoire.


Le site officiel est https://eg-migrations.org/

Le réseau AMY prend l’initiative d’organiser cette consultation dans les Yvelines et invite à y participer tous ceux qui pensent qu’on doit et qu’on peut accueillir dignement les migrants et bien entendu aux migrants eux-mêmes, alors invitez-les (avec un interprète si besoin).

Cette consultation se fera en 2 temps:

  • contribution par mail concernant l'”état des lieux” et “dénoncer l’inacceptable”.
  • propositions lors de la journée du 10 mars.

Une rencontre est organisée le samedi 10 mars 2018 (lieu précisé par mail)

Au programme :

  • 9h30 Accueil, présentation de la journée
  • 10h-11h : Etat des lieux : présentation de la synthèse des réponses collectées et discussion.
  • 11h-12h30 : Ateliers « propositions pour une politique alternative ».
  • 12h30-13h30 : Repas partagé (chacun amène son assiette et ses couverts, c’est moins cher et bon pour notre planète ☺)
  • 13h30-15h : Atelier « propositions pour un autre discours et mobilisations »
  • 15h30-17h : Restitution de l’ensemble des Ateliers

Ensemble construisons une autre politique migratoire ! 

Le réseau AMY est constitué d’associations, collectifs, personnes… Il n’est nul besoin d’en faire partie pour participer à cette consultation.
Il est préférable de s’inscrire pour qu’on puisse organiser la journée en fonction du nombre de participants. Merci d’écrire à contact@reseau-amy.org

Si vous souhaitez participer de manière personnelle aux États Généraux des Migrations, remplissez le questionnaire https://framaforms.org/consultation-etats-generaux-des-migrations-1513356634

L’invitation à partager est aussi disponible au format PDF

Invitation états généraux migrations 78